Résolument décidée à faire une différence dans sa communauté, Isabelle Thériault est une femme aux multiples talents, qui depuis son tout jeune âge, réussit à faire sa marque dans plusieurs champs d’activités.

 

Rien n’est jamais laissé au hasard dans la vie d’Isabelle. Elle a depuis longtemps fait son choix, c’est dans la Péninsule acadienne qu’elle veut vivre. Originaire de Shippagan, elle y a vécu toute sa jeunesse, et ses parents originaires de la région (sa mère d’Inkerman Ferry, et son père d’Anse-Bleue) lui ont transmis l’importance de s’impliquer dans sa communauté et de donner autant que l’on reçoit. Elle décide, il y a une quinzaine d’années, de s’installer à Caraquet, région dit-elle ¨qui l’inspire et lui permet de réaliser ses ambitions¨.

 

Si on la connait surtout comme musicienne, c’est avant tout ses talents d’entrepreneure et son fort sens de l’organisation qui lui donnent les qualités exceptionnelles qui l’ont si bien servi dans sa jeune carrière.

 

Après trois années d’études en musique à l’Université de Moncton, Isabelle se fait vite un nom dans le monde du spectacle comme étant l’une des rares directrices musicales féminines en Atlantique. Elle dirige de nombreux projets sur la scène nationale et internationale.

 

Son talent l’emmène également à agir comme animatrice, coach, chroniqueuse, rédactrice, planificatrice, juge et encore! Notons sa participation impressionnante d’abord avec les Muses et par la suite dans la revue musicale Ode à l’Acadie avec qui elle a donné plus de 1000 spectacles. Isabelle a tourné au Canada, aux États-Unis, en Europe, en Afrique et en Asie et est une fière ambassadrice de l’Acadie.

 

Si la musique semble prendre tout son temps, c’est mal connaitre Isabelle qui, parallèlement à sa carrière musicale, se montre une entrepreneure ambitieuse et remplie de talents. Elle dirigera pendant huit ans l’Académie Isabelle Thériault, cette école de musique qui deviendra réputée en menant de nombreux artistes de la Péninsule acadienne à atteindre l’excellence. Isabelle deviendra également fondatrice et co-propriétaire du bistro La Brôkerie, établissement qui a déjà fait son nom dans l’industrie touristique du Nouveau-Brunswick.

 

En deçà des nombreux prix de reconnaissance qu’elle a reçus dans le domaine des arts (3 prix Éloizes, 2 MNB, 1 ECMA, 1 JUNO nomination) c’est le titre de Femme entrepreneure de l’Année de la Péninsule Acadienne, qu’elle a obtenue en 2013, qui lui fait le plus plaisir.

 

Déjà impressionnant direz-vous, même si tout le travail d’Isabelle ne l’empêche pas de s’impliquer dans sa communauté. Elle sera présidente de Centre-Ville Caraquet, vice-présidente de la Commission culturelle de Caraquet, elle dirigera une chorale péninsulaire, la Chorale Falabella, en plus de participer aux activités de nombreuses organisations de la région.

 

En 2016 elle accepte de diriger le Festival Acadien et réussit avec une équipe renouvelée à lui inculquer un souffle nouveau. Le succès évident de l’édition 2017 du Festival confirme son talent pour diriger une équipe et pour faire avancer les choses.

 

Dotée d’une forte personnalité, d’une aisance particulière à s’exprimer en public, Isabelle sait écouter autant qu’elle peut transmettre. Un leadership hors du commun dont le dynamisme ne fait que commencer à nous impressionner!