Le premier ministre est issu d’un milieu modeste.

 

Son père, Pierre, d’origine acadienne, et sa mère, Marilyn, née Scholten et fille de parents immigrants originaires des Pays-Bas, ont travaillé dur pour obtenir tout ce qu’ils possèdent et ils lui ont inculqué l’importance d’avoir une bonne éducation, une solide éthique de travail et le désir d’améliorer le monde. Son ascension au poste de premier ministre du Nouveau-Brunswick a été rendue possible grâce à l’éducation qu’il a reçue et aux occasions qui en ont découlé. C’est pourquoi faciliter l’accès à l’éducation pour les citoyens du Nouveau-Brunswick lui importe tant.

 

Depuis son arrivée au pouvoir en 2014, M. Gallant dirige l’un des gouvernements les plus progressistes de l’histoire du Nouveau-Brunswick. Il a augmenté l’impôt sur le revenu des 1 % les plus riches et il a réduit les salaires du Cabinet pour s’assurer que le gouvernement investit dans vos priorités, c’est-à-dire les soins de santé, l’éducation et l’économie.

 

L’engagement du gouvernement de M. Gallant à embaucher 250 enseignants, à rétablir l’immersion en français en première année, à rétablir les métiers dans les écoles et à mettre en œuvre le Programme des droits de scolarité gratuits a donné un nouveau souffle au système d’éducation qui est maintenant mieux outillé pour servir nos jeunes. De plus, le gouvernement a investi massivement dans le Fonds d’emploi pour les jeunes afin que les élèves titulaires d’un diplôme aient la chance de rester au Nouveau-Brunswick et de commencer leur carrière ici.

 

Sous son gouvernement, les entreprises de toutes tailles créent de nouveau des emplois au Nouveau-Brunswick. Le déficit budgétaire a été réduit de moitié et, grâce au plan pluriannuel de croissance économique du gouvernement actuel, l’économie de la province est en mode croissance depuis trois ans d’affilée. Les initiatives d’équité salariale et les augmentations du salaire minimum donnent des chances égales aux travailleurs de la province. De plus, les initiatives environnementales du gouvernement de M. Gallant, comme le fonds pour les changements climatiques, font en sorte que nous pouvons continuer à favoriser la croissance économique tout en dépendant moins du charbon et d’autres polluants.

 

Dans le cadre des budgets de son gouvernement, des fonds ont été alloués pour améliorer presque tous les hôpitaux de la province. Des sommes ont été investies dans les foyers de soins et dans la création de 1 000 lits de foyers de soins. De plus, grâce au premier ministre et à son gouvernement, plus de 300 médecins sont venus s’établir au Nouveau-Brunswick.

 

Gallant veille à ce que tous les citoyens du Nouveau-Brunswick puissent aller de l’avant ensemble.

 

Bureau de circonscription :

650, rue Champlain
Suite 203

Dieppe N.-B. E1A 1P5

506.869.7000